Find Trampoline Trampofun on TwitterFind Trampoline Trampofun on FacebookFind Trampoline Trampofun on YouTubeTrampoline Trampofun RSS feed
  • Increase
  • Decrease
  • Normal

Le trampoline

trampoline comme outil de réeducation pour les enfants atteints de trisomie 21http://www.trampofun.fr/kine/kinesitherapeute/becquet-de-megille-ines.htmlDossiers en 5 parties:

Sur cette page

  • Le trampoline

Page suivante

Pour consultez le rapport dans son intégralité au format word (3Mo) veuillez cliquer sur ce lien.

 

Le Trampoline

Description

Historique

Les précurseurs du trampoline sont des trapézistes italiens qui se servaient de l'élasticité du filet de protection afin d'avoir une impulsion pour réaliser des figures acrobatiques. Cette découverte a inspiré le professeur d'éducation physique Georges Nissen. Dans les années trente, il crée le premier trampoline en tendant une toile à l'aide d'élastiques sur un cadre métallique qu'il commercialisera en Amérique du Nord. Il faudra attendre les années cinquante pour le voir apparaître en Europe. Il a été très vite apprécié par de nombreuses personnes sportives ou non, et c'est ainsi que des fédérations ont vu le jour. Il sera présenté à Moscou en démonstration aux jeux olympiques de 1980. Ce n'est qu'aux jeux olympiques de Sydney, en 2000, qu'il sera considéré comme une discipline à part entière. Actuellement le trampoline est pratiqué par de nombreuses personnes pour différentes utilisations.

Catégories de trampoline

Le trampoline est un tremplin très souple formé d'une toile horizontale fixée à un cadre par des ressorts sur lequel on exécute des sauts et des figures acrobatiques.

Différents types de trampolines existent, afin de savoir lequel choisir il faut savoir l'usage que l'on veut en faire. Il existe cinq grandes catégories de trampoline: les trampolines à usage sportif, de jardin ou de loisirs, de fitness ou rééducation, pour enfants, et à usage collectif. Je ne vais pas tous les décrire mais juste ceux qui sont souvent présents dans des salles de rééducation.

Le “mini trampoline” ou” trampoline de fitness” ou “trampoline de rééducation” est un petit trampoline de 1 à 3 mètres de diamètre d'une hauteur de 24 à 70 centimètres. Il pèse, en général, de 9 à 60 Kg et peut supporter jusqu'à 120 Kg (selon les fabricants). C'est un trampoline très résistant qui peut être mis à l'intérieur comme à l'extérieur.
    Voici les caractéristiques de celui utilisé avec les cas cliniques de ce travail de fin d'étude.

Couleur du coussin de protection

Bleu

Diamètre (en m)

1,40

Hauteur de l'armature (en cm)

25

Poids (en Kg)

13

Poids de l'utilisateur max (en Kg)

80

Epaisseur du tube (en mm)

1,6

Nombre de pied

8

Nombre de ressorts

48

Longueur d'un ressort (en mm)

90

Ressort galvanisé

oui

Epaisseur du coussin (en mm)

5

Largeur du coussin (en mm)

175

http://www.mon-trampoline.com/PBSCCatalog.asp?ItmID=1875516
 

Utilisation

Le trampoline est un sport, il peut donc améliorer la qualité de vie et la santé. Il a différentes actions notamment sur l'équilibre, la coordination, le contrôle musculaire, la condition physique, le système cardio-respiratoire, le système aérobie, le contrôle de soi, la perception spatio-temporelle du corps,... Ses effets seront plus ou moins importants selon son utilisation, c'est-à-dire s'il est utilisé à usage compétitif, sportif, de loisirs, ou de rééducation.

Le trampoline est un moyen de rééducation très intéressant et surtout avec les enfants, étant donné que cet outil est très ludique. Il est souvent utilisé dans les salles de psychomotricité mais aussi dans les salles de rééducation en Kinésithérapie.
Le trampoline est un plan instable souvent plus rassurant que d'autres outils comme “la planche de Freeman”, il est très utilisé avec des personnes âgées afin d'améliorer leur équilibre.
De même, en cas d'entorse de cheville, de genou, de pied bot ou d'hémiplégie il est souvent utilisé comme plan instable autant en début qu'en fin de traitement. En début de traitement il aura un but plus proprioceptif et en fin de traitement il pourra être utilisé pour du renforcement.

Dans la rééducation, le trampoline est le plus souvent utilisé en psychomotricité. Les enfants souffrant de handicaps quelque qu'ils soient ont souvent une perturbation sensorielle et spatio-temporelle. Cet outil est ludique et permet à l'enfant de se mouvoir dans l'espace et de mieux intégrer son schéma corporel. Cela apporte une sensation souvent peu connue par l'enfant dont il faudra se méfier car cela peu engendrer de l'anxiété ou au contraire diminuer les notions de danger.
Lorsqu'un enfant avec ou sans handicap est sur un trampoline, il faut toujours le surveiller car le trampoline n'est pas un sport sans danger, les risques de chutes sont très élevés, surtout si l'enfant le découvre.
Le trampoline est donc un outil qui permet de travailler la coordination, la perception, l'activité physique et améliore les conductions neuro-motrices et perceptivo-motrices.

Exercices réalisables

Le trampoline étant utilisé dans différents domaines, il existe de nombreux exercices possibles. Les exercices souvent réalisés en rééducation sont essentiellement proprioceptifs tandis que les exercices réalisés en compétition sont essentiellement acrobatiques.

Exercices à usage compétitif, sportif:

Il existe de nombreux exercices à usage compétitifs qui peuvent être réalisés en rééducation avec des variantes. Voici quelques exemples: la chandelle (saut à la verticale), tomber-assis, tomber-ventre, tomber-dos, demi vrille, vrille, salto (passer les pieds au dessus de la tête en sautant), barani (salto + demi vrille), ...
Ces exercices sont souvent pratiqués sur de grands trampolines rectangulaires, avec de nombreux tapis aux alentours, car ces figures demandent souvent au trampoliniste de sauter très haut et le risque de chute est donc fréquent.

Exercices de rééducation

Proprioception/ perception

Le sujet doit prendre conscience de l'instabilité du sol, de sa matière, de son élasticité et de sa résistance. Ces différents exercices sont proposés aussi bien debout, qu’en couché dorsal, ventral, assis, à genoux ou en position quatre pattes.
Debout sur le trampoline, se mettre en équilibre tout d'abord pieds à plat puis sur les orteils. Le thérapeute peut alors faire, s'il le souhaite, des poussées déséquilibrantes aussi bien au niveau des épaules, des membres supérieurs ou du bassin.
Le même exercice peut être effectué en appui unipodal, genoux fléchis vers l'avant à 90° ou parallèle à la jambe en appui.
Le sujet doit effectuer des sauts debout sur le trampoline, il doit essayer de se réceptionner au même endroit ou au contraire faire des sauts vers l'avant, l'arrière ou les côtés.

Réentraînement à l'effort

Le sujet effectue différents mouvements tout en sautant comme par exemple des ciseaux antéro-postérieurs et latéraux, des montées de genoux ou de la course sur place.
Il existe de nombreuses variantes, la plupart des exercices d'équilibre réalisés sur plan instable ou au sol peuvent être effectués sur le trampoline.